Archives

Grand voyage en famille * 2019 * USA & Mexique

Sherando Lake * Virgnie

24 novembre 2019

Vendredi 5 juillet 2019 | Nous sommes arrivés à notre camping en pleine nuit {ceux qui ont lu le billet précédent savent pourquoi… 😉 } Il était presque 1h30 du matin et bien sûr toutes nos chéries dormaient dans la voiture…

Le guichet à l’entrée était évidemment fermé et les différents panneaux nous mettant en garde contre les ours, les serpents et les araignées n’étaient pas très rassurants. Mais comme toujours dans les campings aux États-Unis {et cela se confirmera tout au long de notre voyage}, en particulier dans les parcs nationaux, la signalétique est irréprochable ! Même en pleine nuit, les différentes zones (loop) et numéro d’emplacement sont parfaitement indiqués (il y a même une petite étiquette avec votre nom et prénom sous votre numéro, alors que j’avais fait ma réservation plus de deux mois avant). Et vous y trouverez toujours une table et bancs aux proportions généreuses, un foyer + grille pour le barbecue, toilettes et lavabo (les douches dans les parcs nationaux se font plus rares, mais on s’y fait sans problème !).

Nous avons donc, nos frontales sur le front, installé notre campement dans la nuit noire, le plus discrètement possible pour ne pas déranger les autres campeurs, sans pouvoir prendre vraiment conscience des alentours, hormis le fait que nous étions en pleine forêt. Notre petite routine habituelle étant bien rodée, Olivier s’occupe des tentes et moi de gonfler nos matelas et d’installer les duvets. Puis nous avons cueilli nos crevettes jolies, du moins les plus petites, et tout le monde a eu vite fait de se (ren)dormir, il était plus de 2h du matin…

Se réveiller en pleine nature quelques heurs plus tard s’est fait tout en douceur. Une forêt majestueuse nous entourait et la lumière qui filtrait à travers les feuillages était magnifique ! Le petit-déjeuner était joyeux, comme il l’est toujours, d’autant plus lorsqu’il se fait dehors, en tong et pyjama !

Nous avons ensuite profité un moment du lac paisible {Sherando Lake} de ce très agréable camping familial et nous avons repris la route, direction Nashville dans le Tennessee…

* Camping Sherando Lake Recreation Area Family | George Washington & Jefferson National Forest.

Grand voyage en famille * 2019 * USA & Mexique

Washington * un 4 juillet…

24 novembre 2019

Pour tout vous dire, je n’avais pas prévu d’assister au feu d’artifice du 4 juillet et j’avais réservé pour ce soir là, plusieurs semaines avant notre départ, une nuit dans un camping en pleine forêt, au bord du lac Sherando Lake en Virgnie, à trois heures de route de Washington. Hum, bon… oui je sais être à Washington DC un 4 juillet et quitter la ville avant le début des festivités eut été tout de même un peu dommage !! En tout cas, c’était le point de vue de l’Olive… alors nous sommes restés !

Nous avons pas mal tourné en voiture, ne sachant pas trop où nous installer pour être, tant qu’à faire à une bonne place pour en profiter. Il devait être 13h, nous avions fait de goûteuses emplettes chez Whole Foods et nous avions tous hâte de déguster notre butin. Et puis, par hasard, nous nous sommes trouvés sur les bord du fleuve Potomac, où nous avons vu de nombreuses personnes, confortablement installées le long des berges. Barnum, tentes, hamac, barbecues, glacières et cie… tout l’attirail pour rester là à priori un bon moment. Il restait encore quelques places, nous nous sommes dit que l’endroit était plutôt chouette. Et cela ne s’est pas démenti car durant toute l’après-midi, un long ruban continu de voitures s’est formé le long de ces berges. L’endroit semblait donc connu et prisé !

Il a plu une grande partie de l’après-midi (patience, patience…). Enfin, autour de 21h, les premiers pétards ont retenti. Nous les avons cherchés du regard, mais sans rien voir de visible au dessus du fleuve. Surpris, nous avons regardé tout autour de nous, comme les nombreuses personnes rassemblées ici, et là, du côté opposé où tout le monde s’attendait à les découvrir, cachées en grande partie par de gros arbres, quelques bouts d’effluves colorées qui n’avaient rien de spectaculaire ! Évidemment tout le monde semblait dépité. Le spectacle tronqué a duré une demi-heure, c’est le temps qu’il nous a fallu pour réussir péniblement à nous extraire en voiture et reprendre un peu penauds et surtout déçus, la route vers notre camping en pleine forêt à 250km de là !

Nous avons appris plus tard, que pour la première fois depuis plusieurs années, le lieu de lancement du feu d’artifice avait été déplacé… mais visiblement l’info n’avait pas bien circulé !! Hihi!! C’est aussi ça les aléas du voyage ! 🙂