petits & grands bonheurs, près de chez nous

Un week-end à Saint-Ouen * 2 | 2

2 mai 2018

IMG_5626 IMG_5701 IMG_5629 IMG_5627 IMG_5631 IMG_5682 IMG_5706IMG_5658IMG_5657 IMG_5689IMG_5677IMG_5633 IMG_5703IMG_5632IMG_5713 IMG_5709 IMG_5715Dimanche 22 avril 2018 | En fin d’après-midi, son stage terminé, nous avons récupéré notre grande Mila (crevée mais ravie !!) et nous avons profité d’être à Saint-Ouen pour aller faire un tour aux Puces ! Il y avait trop longtemps que nous n’y étions pas allé… Retrouver ces différents marchés si plein de charme que nous avons sillonné des dizaines de fois avec mon papa, lui qui adorait tellement ça ! Brocantes, antiquaires, dépôts-vente en tout genre… Dans toutes les villes où il nous emmenait moi et mon frère enfants, nous passions toujours de longs moments à farfouiller dans ces lieux toujours insolites ! Nous connaissions tous ceux de Biarritz, Bayonne, Anglet et les environs et à chaque vacances au Pays Basque (environ 5 fois par an), d’où était originaire mon papa,  c’était passage obligé dans chacun d’eux, sans oublier le marché aux puces de Bayonne les vendredis matins…

Et je me souviens du Salon des Antiquaires de Toulouse que nous parcourions, du matin jusqu’à la fermeture, sans interruption, hormis un café pour mon papa et quelques barres chocolatées pour moi et mon frère en guise de repas. Il fallait quadriller une à une, les allées des trois grands halls d’exposition jusqu’à la toute dernière ! À la fin de la journée, mes petites jambes étaient toutes flagada ! Mon frère et mon père, les yeux pétillants, si curieux de toutes ces choses d’un autre temps, étaient aux anges ! De mon côté à cette époque, j’avais un peu de mal à y trouver un intérêt aussi grand, et qui méritait qu’on y passe autant de temps… Et puis, petit à petit en grandissant, j’y ai pris goût moi aussi et je partageais avec mon papa, cet amour pour les vieux objets qui ont vécu tant de choses comme il disait, ce qui le fascinait beaucoup !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply