petits & grands bonheurs

week-end #2

30 mars 2009

Jonquilles

*** Ces jonquilles viennent du jardin de la maison que nous avons visité dimanche… *** Serions-nous prêts à nous éloigner de Paris, à plusieurs dizaines de kilomètres ? Je serai très heureuse, pour ceux qui ont franchi le pas de quitter la ville {pour moi, après presque 13 ans}  pour venir s'installer à la campagne, de connaître vos impressions ? Mille mercis d'avance !

You Might Also Like

34 Comments

  • Reply fanja 8 avril 2009 at 20 h 24 min

    coucou ma chère Else, j’arrive bien en retard sur cette note.. la campagne, à une dizaine de kms de Paris, l’idéal non? nous ne regrettons pas d’avoir quitté Londres qui est à 45mins en train de là où nous sommes.. la nature, le chant des oiseaux, les brocantes (ça compte énormément!).. on y est bien. et la ville n’est pas si loin. je pense que lorsque vous aurez trouvé LA maison de vos rêves, le choix se fera de lui même, naturellement.

  • Reply sandrine 8 avril 2009 at 9 h 31 min

    Pfff, pas simple, je crois juste qu’il faut bien se renseigner de ce qu’il y a dans la petite ville. Activités pour les enfants, les écoles, les transports etc…..car si c’est vraiment un trou perdu le choc risque d’être rude mais sinon je crois que le jeu en vaut la chandelle. Le grand air………De toute façon la décision sera la votre et sera la bonne, il faut juste la prendre, alors bon courage.

  • Reply claire 7 avril 2009 at 17 h 20 min

    Bonjour,

    Je cherche des sites ou blogsde personnes qui aiment comme toi l’illustration, le graphisme etc.As tu des idées ?
    Merci
    Claire

  • Reply nino et jane 7 avril 2009 at 15 h 39 min

    THE question…
    Perso, j’ ai tant démenagé, ville / campagne, que je ne sais que te répondre à part: TESTE!
    Faut tjs essayer de se garder une porte de « sortie », se dire qu’ on peut tout changer donne une liberté considérable.
    Cela dit la campagne, la vraie hein, moi j’ ai du mal, je n’ ai pas une vie interieure assez riche 😉
    Une ville géante, non plus.
    Je te dis un secret, l’ idéal, c’ est BAYONNE!!!!

  • Reply marielle 7 avril 2009 at 10 h 23 min

    après avoir vécu 10 ans à Paris et en banlieue, nous avons déménager à la campagne… mais nous habitons une maison en plein centre ville et je pense que ça c’est l’idéal…tout faire à pied et être au bord des champs…

  • Reply sophie 6 avril 2009 at 16 h 25 min

    c’est une autre vie! mais tout dépends de l’endroit! il y a campagne et campagne!!
    on a quitté Paris il y a 3ans, après 17ans à là-bas, on a d’abord loué dans une ville de 27000 habitants, et acheté dans un petit village de 400 habitants à 30mn de la ville,il y a rien pour ainsi dire…c’est super l’été de vivre dans le jardin, les odeurs, le calme, mais l’hiver c’est mort, triste, il faut prendre la voiture pour le moindre truc,….faut bien penser aux infrastructures, école, crèche, commerces, temps de transport….mentalité des gens…mais bon j’adore Paris, ma ville me manque, mais avec 3 enfants je ne retournerait certainement pas pas y vivre!!

  • Reply lathelize 6 avril 2009 at 14 h 17 min

    C’est génial mais il faut vérifier le degré de dépendance aux transports en commun. Nous nous sommes installés aux confins des Yvelines et après 4 ans avec 3h de transport par jour, nous sommes partis à Lyon…Mais je rêve encore de ma maison sur la colline…

  • Reply caroline 3 avril 2009 at 23 h 07 min

    coucou , je comprends ton désir de campagne , quand on fonde une famille les besoins changent…moi j’ai vécu en plein centre de lyon et puis ma première fille est arrivée et nous nous sommes éloignés pour aller vivre dans une maison au bord du rhône , à quelques kilomètres…mais on rêve encore d’un petit cabanon dans un champ pour s’évader les week end…et oui moi mes plus beaux souvenirs d’enfant se passent à la campagne , dans les vignes de mes grands parents ,en haut d’un arbre pour faire une cabane ou encore les pieds dans l’eau fraîche de la rivière…

  • Reply lilouka 2 avril 2009 at 23 h 46 min

    Si tu veux on va boire un thé et on en parle car moi je n’ai pas encore résolu le problème … ceci dit je ne sais pas si je vais t’être d’une grande aide …

  • Reply Fifi 2 avril 2009 at 12 h 07 min

    Nous, on a n’a eu que 3 jours pour réfléchir et sauter le pas !
    Et on ne regrette pas du tout notre choix. Mais ce n’était peut-être pas aussi loin que la maison que tu as vue…
    Pour moi, la condition, c’était que ce soit accessible en métro !
    En fait, ça dépend surtout du nombre de fois où tu dois aller « en ville » par semaine. Si tu bosses à la maison, c’est plus simple…

    Bon courage parce que le plus dur, c’est maintenant, quand on hésite, après c’est excitant tout ce changement 😉

  • Reply Un samedi... 2 avril 2009 at 10 h 39 min

    Mon mari 27 ans de vie à Paris (il y est né et ne l’avais jamais quitté cette capitale), moi 6 ans.
    A nous deux 33 ans et pas vraiment de regrets d’avoir quitter Paris alors que l’on adore cette ville.
    On s’est que l’on peut y retourner quand on veut pour un jour, un week end, une semaine etc…
    Je dirai que ce qui nous manque le plus ce sont nos potes qui sont restés à Paris!

  • Reply lise 1 avril 2009 at 18 h 37 min

    PS. J’aime infiniment la délicatesse des poissons de lisa…

  • Reply lise 1 avril 2009 at 18 h 35 min

    Chère Else,
    Rien n’est immuable. Pour ma part j’ai hésité 2-3 ans, savoir si notre envie de campagne n’était pas seulement un fantasme… Nous avons franchi le pas il y a presque 1 an et demi (de Marseille à la Haute Provence )et je suis ravie, il y a bien sûr des choses qui me manquent, mais à la ville aussi des choses me manquaient… Je pense que la meilleure des choses est de s’écouter, qu’est ce que ton coeur te dit au plus profond ?
    Amicalement
    lise

  • Reply isatju 1 avril 2009 at 16 h 44 min

    Je crois que votre choix est déjà fait !!!! Maintenant c’est où et quand ? et puis rien n’est irreverssible et y’a qu’en faisant qu’on peut savoir… C’est ainsi que nous nous balladons entre proche banlieue et campagne sarthoise, et j’avoue que de plus en plus nous quittons la campagne difficilement….

  • Reply Anne 1 avril 2009 at 11 h 07 min

    Ah là là, quel dilemme ! Nous aussi nous nous interrogeons sur le fait de quitter Paris pour aller vivre… à 300 kms de là, en Côte d’Or, dans la maison dont tu as vu qqs photos sur mon blog. L’avantage, c’est qu’il n’y a qu’1h15 de trajet depuis la Gare de Lyon. Et puis, il y a pleins d’autres avantages : le jardin et l’ESPACE… avoir de la place, j’en rêve ! Ici, nous payons un loyer extrêmement cher, pour un appartement quelconque.
    Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte, mais je crois que le mieux est encore de franchir le pas, pour savoir comment, soi-même, on va vivre ce changement, en dehors de l’expérience des autres. Avec en toile de fond, la possibilité de revenir à Paris si tout ne se goupille pas comme vous le souhaitiez…
    Paris est une ville que je porte dans mon coeur depuis 9 ans ; c’est une ville qui me transporte et dans laquelle je me sens vraiment chez moi. Mais c’est vrai qu’avec les enfants, ce n’est plus pareil. Je ne profite plus de Paris comme avant.
    Tu vois, tout se mélange… Les questions fusent. Mais au fond de moi, je sais que notre décision est prise… il ne reste plus qu’à la mettre en pratique, et faire les cartons !… Nous prenons notre temps pour mieux apprivoiser cette idée, ce grand changement de cap…

  • Reply Tout ce que j'Aime 1 avril 2009 at 10 h 47 min

    Il s’agit de quelle campagne à 13 km de paris, car nous sommes à 11 km et ce n’est pas la campagne. En revanche, c’est tranquille et sympa même si ce n’est pas la plus belle banlieue. Moi, j’aimerais un pied à terre à Paris et une résidence principale tout près. Voilà mon idéal ici.

  • Reply rouflaquette 1 avril 2009 at 0 h 06 min

    Plusieurs années à Paris a aimer ses quartiers bigarrés, à regarder, faire l’éponge, découvrir, sentir…jusqu’au jour où j’avais envie d’autre chose pour mes enfants: pouvoir faire des brochettes de pâquerettes le matin, apprivoiser le petit oiseau du muret, déjeuner dans le jardin…les + et les- existent des 2 côtés c’est vraiment l’Envie qui équilibre les 2..

  • Reply polinette 31 mars 2009 at 22 h 24 min

    hum jolie photo,de belles jonquilles!

  • Reply Bénédicte 31 mars 2009 at 22 h 03 min

    Bon, moi, j’adore Paris et je n’ai jamais voulu m’exiler « pour les enfants ». Je crois que le plus gros problème, c’est les transports et d’après tout ce que j’entends autour de moi, continuer à travailler à Paris, ça gache franchement la vie, en terme de fatigue et de temps perdu. Quand tu penses que c’est moi la parisienne qui rentre déjeuner chez moi, le midi !! Pour moi, c’est ça le vrai luxe : peu de transport, ni pour le boulot, ni pou les courses, mais chacun ses priorités…

  • Reply Strawberry milk 31 mars 2009 at 20 h 36 min

    Coucou Else,
    Tu as, comme pour tout, des avantages et des inconvénients. A toi après de choisir ton équilibre. Les transports en commun font incontestablement partie des inconvénients (perte de temps, pas mal de problèmes techniques, des trains pas toujours bien propres…). Par contre, dès que tu poses le pied à la campagne, tu oublies tout, et tu te sens bien, au vert, au calme. Et au moindre rayon de soleil, tu profites de ton jardin.
    Enfin, pour ma part, la liste des avantages est beaucoup plus longue que celle des inconvénients, je ne regrette pas du tout mon choix. Prend bien ton temps pour répondre à cette question avec ta petite famille. N’hésite pas à me poser des questions si tu as besoin. Bises 😉

  • Reply lila rose 31 mars 2009 at 19 h 34 min

    Moi j ai vécu 13 ans a Paris puis j ai quitter la France. Aujourd hui j habite dans la meme ville que Miss kentucky Rain et je dois dire que pour moi c est parfait. Nous avons la chance de vivre dans une ville qui possede 3 gares qui vont vers Paris … donc en 15 minutes … si on veut Paris. Mais surtout je suis au vert et avec mes petites graines j avoue que c est l´idéal. llez avec tous ces bons conseils, bonne chance:))

  • Reply mai 31 mars 2009 at 16 h 19 min

    je pense que vous serez heureux au vert,avec une condition: maison pas trop loin de Paris,avec train ou transport qui t’y emmène en moins de deux,dès que tu en as envie!
    Comme ça tu as le vert du jardin pour les filles (je vois Rose, qui dès qu’elle est chez mes parents ne quitte plus le jardin)et pour toi; (coudre un ukulélé au soleil avec un verre de citronnade,c’est le pied!)

    Ou alors tu achètes un hôtel particulier dans Paris,tout simplement! 😉

  • Reply Céline 31 mars 2009 at 11 h 54 min

    même interrogation du moment ici… mais avec une contrainte supplémentaire : encore faut-il pouvoir vendre l’appartement parisien avant d’envisager un déménagement dans une banlieue plus campagnarde…!
    en dehors de ça, il me semble que nous sommes prêts… pour une banlieue pas trop lointaine non plus dans un premier temps.

  • Reply Miso 31 mars 2009 at 10 h 33 min

    Faire le grand saut, ce n’est vraiment pas évident ! La clé de tout je crois après l’envie bien sur, c’est la distance ou plutôt la durée de transport pour aller d’une chose à une autre (travail, écoles etc.) le reste c’est très facile finalement je crois ! Perso, je ne pensais jamais quitter Paris ou la RP (j’y ai vécu de 0 à 32 ans) et puis ça fait plus de 3 ans que je vis à la campagne et c’est vraiment une richesse de vie que je ne soupçonnais pas. J’ai oublié ce qu’était le bruit et la pollution, c’est juste fantastique, d’ouvrir ses fenêtres et d’entendre le chant des oiseaux, d’avoir de la place chez soi et de grands espaces verts autour ! Si on m’avait dit qu’un jour j’écrirais un truc pareil, j’aurai hurlé de rire, mais non, c’est vrai, la vie au vert c’est vraiment le bonheur !

  • Reply mo" 31 mars 2009 at 9 h 19 min

    waouw, j’imagine comme ça doit vous tarauder…
    c’est très tentant évidemment, on y pense souvent aussi mais avec la crainte de ne pouvoir revenir… quittez une capitale est facile, y revenir nettement moins (je parle en terme de budget immobilier bien entendu !)
    en même temps, la vie a parfois besoin d’être tourneboulée, et si là, maintenant, vous avez envie et/ou besoin de cette évasion à la campagne, foncez ! non ? 😉

  • Reply cat 30 mars 2009 at 23 h 17 min

    Quelques années à la campagne et puis hop la ville quand tes filles auront grandit et ne rêveront plus que d’une chose c’est Paris! Si la maison vous fait craquer… Chez moi petite Lou ne pense qu’à une chose mettre son nez dans notre micro jardin, aller au parc, au bord de l’eau, et tes petites elles en pensent quoi? Oh je suis contente de voir que tu as reçu mon petit colis! Bisous Else!

  • Reply pivoinerose 30 mars 2009 at 22 h 36 min

    oauh, quel changement (peut être…). ce n’est pas moi qui vais pouvoir t’aider, parisienne que je suis. et en même temps, j’adore les fleurs, le jardinage…mais la campagne, je n’ose pas me lancer!
    il faudrait peut être essayer en location un an ou deux pour tester…
    elle est dans quel coin cette maison??
    bises!

  • Reply la souris à plumes 30 mars 2009 at 21 h 09 min

    il faut peser, l’incroyable richesse de Paris, quasi à chaque coin de rue et la beauté très différente de la nature. Il n’y a que vous qui puissiez décider si vous êtes prêt à abandonner l’une pour l’autre.

  • Reply Emma 30 mars 2009 at 21 h 00 min

    Il y a un an qu’on a quitté Paris pour s’installer à 40 kms, et maintenant je prends le train tous les jours (1h15 de transport le matin et le soir). Il ne faut pas sous-estimer cette fatigue. C’est un peu difficile.
    Mais on respire ! Quel bonheur les oiseaux, les écureuils, les pic-verts (on voit souvent des oies sauvages dans le ciel ! dingue !) On a un beau logement, beaucoup mieux que tout ce que nous aurions pu nous offrir à Paris. Donc pas de regret !
    J’avais tellement « besoin » de la nature !
    Si la vue d’un arbre ou d’une jonquille te réjouit plus que la vue de la tour Eiffel…

  • Reply Darling 30 mars 2009 at 20 h 49 min

    Nous on est partis de Paris depuis 4 ans maintenant, pour nous installer à 60km, dans l’Oise, c’est vraiment la brousse, mais on vient toujours sur Paris pour le boulot. On est vraiment très très contents d’avoir franchi le pas, plus de place, un jardin… c’est vrai ça ne fait pas tout, mais c’est plein de petits bonheurs, voir notre fille s’éclater dans le jardin, faire pousser ses petits légumes, manger dehors l’été, pour se sentir en vacances tous les soirs…

  • Reply TheYoupiTouch 30 mars 2009 at 20 h 12 min

    Pas évident comme choix ! tu bosseras toujours à Paris ? il faut compter aussi les transports… Avoir une chouette et grande maison ne fait pas tout 😉

  • Reply Ganousha 30 mars 2009 at 19 h 30 min

    Ah bon quel coin ?
    Nous envisageons de nous éloigner aussi. Ce week-end visite d’une maison à Etréchy près d’Etampes. 50 km de notre banlieue actuelle (la même que toi). Mais un potentiel bonheur hyper élevé.

    Avec des enfants ce saut vers la lointaine banlieue nous semblait inévitable.

  • Reply Estelle 30 mars 2009 at 17 h 39 min

    Je vais bientôt déménager dans une très grande ville et je me pose la même question. Rester en ville dans un appartement ou partir plus loin et profiter d’un jardin. Je ne sais pas trop non plus…

  • Reply pozzynette 30 mars 2009 at 16 h 40 min

    moi je suis en seine et marne… et j’apprécie le vert, le calme… je peux répondre à tes questions sans pbs !

  • Leave a Reply