São Miguel/Açores * mai 2018

Maia | « Praia da Viola »

20 juin 2018
IMG_7130

IMG_7067IMG_7069 IMG_7122  IMG_7079  IMG_7139 IMG_7149 IMG_7074IMG_7044 IMG_7034 IMG_0883IMG_0890IMG_0889IMG_7153 IMG_7154Samedi 26 mai 2018 | jour #4 | Une météo idéale ce matin, nous ne pensions pas être autant gâtés par le temps ! Le soleil sera très généreux avec nous durant tout notre séjour et ce samedi tout particulièrement. Nous traversons l’île cette fois-ci, direction le petit village de Maia et nous faisons une merveilleuse randonnée qui longe le bord de mer et qui rejoint la plage « Praia da Viola ». Le sentier est magnifique et la plage de sable noir quasi-déserte parfaite pour y flâner un moment et faire un peu de yoga…

Nous reprenons la route tout en prenant le temps, régulièrement, de nous arrêter où bon nous semble (c’est si facile rien que tous les deux, nous avions presque oublié !! 😉 Puis direction, Ribeira Quente où nous découvrirons avec émerveillement notre deuxième logement, un lieu exceptionnel niché sur la « Ponta do Garajau »… {la suite sur le prochain billet}

IMG_6971 IMG_6970

São Miguel/Açores * mai 2018

Randonnée « Ribeira do Faial da Terra »

20 juin 2018
IMG_0810

IMG_0803IMG_0835 IMG_0836 IMG_0845 IMG_0841 IMG_6951IMG_0844 IMG_6943 Vendredi 25 mai 2018 | jour #3 | Au matin du 3e jour, notre bon vieux Canon nous lâche ! L’obturateur est visiblement bloqué impossible de prendre la moindre photo… boubou !!!!! Le coup est un peu dur à encaisser pour les grands fans de photos que nous sommes moi et Olivier, d’autant plus en début de séjour. On essaie de se réconforter comme un peu se disant que nos sacs à dos seront ainsi plus légers {l’ensemble : boitier + les deux objectifs que nous transportons toujours avec nous (un 50-70 mm et un 70-200 mm) pèse plus de 3 kilos !}. Nous utiliserons donc nos téléphones durant quelques jours et prenons aussi le temps de faire pas mal de petites vidéos {ce qui nous change et qui s’avère être plutôt sympa, j’en publierai quelques unes sur isntagram si ça vous dit} !

Sur les conseils de nos hôtes, ce matin du troisième jour, nous partons encore un peu plus à l’est de l’île, faire notre première randonnée du séjour « Ribeira do Faial da Terra » {à noter que les sentiers de randonnée sont extrêmement bien balisés !}. Un peu plus de 13km avec pas mal de dénivelé, dans un cadre enchanteresse, une forêt majestueuse, humide, une ambiance très tropicale : rivière, cascades {Salto do Prego}. La randonnée descend jusqu’au village de Faial da Terra en passant par l’adorable et si paisible petit hameau de Sanguinho.…

Les photos de ce billet ne sont pas à la hauteur de ce que notre reflex nous aurait permis d’obtenir mais elles reflètent tout de même l’ambiance de cette très belle journée. Nous avons ensuite pris la route jusqu’à l’extrême est de l’île, la lumière en cette fin de journée est sublime et les petits villages que nous traversons dans cette partie de l’île, -nous nous en rendrons compte, plus encore, après plusieurs jours à la sillonner de part en part-, sont d’une simplicité belle, brute et authentique. Puis nous dînons dans la charmante petite ville de Nordeste, dans un petit restaurant, d’un poulpe délicieux.

IMG_6973 IMG_6974 IMG_6975 IMG_0865IMG_0852

São Miguel/Açores * mai 2018

Au parc botanique Terra Nostra, Furnas

19 juin 2018
IMG_6875

IMG_6791IMG_6832IMG_6792 IMG_6718IMG_6714IMG_6737 IMG_6804IMG_6846IMG_0780 IMG_6767 IMG_6784IMG_0786IMG_6768 IMG_6869IMG_6797 IMG_6792IMG_6801 IMG_6928IMG_6800 IMG_6706 IMG_6710IMG_6833 IMG_6794IMG_6845    IMG_6841 IMG_6853 IMG_6871 IMG_6916 IMG_6917 IMG_6977 IMG_6895 IMG_6940 IMG_6886 IMG_6849IMG_6925 IMG_6919IMG_6839Jeudi 24 mai 2018 | jour #2 | Povoação étant tout près de Furnas nous décidons d’aller au parc Terra Nostra qui s’y trouve. Le parc Terra Nostra est un merveilleux jardin botanique {construit aux XVIIIe/XIXe siècles} et est un des sites les plus populaires de l’île de São Miguel pour la variété et la richesse de sa végétation. Mais c’est aussi son immense bassin géothermique {où l’eau ferrugineuse -d’où sa couleur orangée- qui l’alimente, jaillit à une température comprise entre 35 et 40°} qui contribue à l’attraction de ce lieu. Et nous n’avons pas hésité une seconde pour en profiter {de nombreuses cabines en bois sont à disposition pour pouvoir se changer facilement}, malgré une météo pas très clémente en ce milieu d’après-midi, l’eau si chaude {et moi si frileuse}, ce fut un vrai délice !! Bon par contre, il vaut mieux éviter les maillots blancs (ou fragiles), l’eau ferrugineuse a tendance à teinter facilement… C’est d’ailleurs amusant de voir bon nombre de personnes se promener en peignoir, tongs et maillot de bain dans cet immense jardin public. 😉 {Je m’imagine mal me mettre en maillot au Parc des Capucins et me baigner au milieu des canards du plan d’eau ;-)) }
La végétation du parc y est incroyablement variée, il y a d’ailleurs un certain nombre de plantes endémiques mais aussi native de pays dont le climat diffère complètement de celui de Furnas, mais qui ont pu s’acclimater grâce à l’expérience et au travail de l’équipe de jardiniers…

On peut y observer des arbres centenaires et autres innombrables espèces comme des fougères arborescentes, des rhododendrons, des magnolias et camélias {une des plus remarquables collections de Camélias au monde, forte de plus de 600 exemplaires, issus d’espèces et cultivars différents, ainsi que de l’une des plus importantes collections de Cycadales, probablement la plus grande en Europe} et une vaste diversité d’arbustes et de fleurs… Une balade magique et très reposante, d’autant plus bien sûr si vous prenez le temps de vous baigner !

São Miguel/Açores * mai 2018

São Miguel, archipel des Açores

19 juin 2018
IMG_6613

IMG_6600IMG_6649 IMG_6583IMG_7276IMG_7212IMG_6577  IMG_7279IMG_6673 IMG_6668 IMG_6674 IMG_6667IMG_6591 IMG_6593 IMG_6598 IMG_6572IMG_7210   Je trouve enfin un petit moment pour partager avec vous nos photos de l’île de São Miguel où nous avons passé 10 jours merveilleux, juste tous les deux (5 ans que ça n’était pas arrivé depuis notre douce parenthèse vénitienne en mars 2013). São Miguel est la plus grande île de l’archipel portugais des Açores et elle est magnifique, très verte, préservée avec une végétation très variée et étonnamment luxuriante. Nous avons savourer le temps de largement la sillonner (elle fait 65km de long sur 8 à 15km de large) avec la sensation d’en avoir pleinement profité. Nous avons logé dans trois hébergements (3 x 3 nuits) aux styles tous trois très différents mais tous absolument charmants !!! {Je vous donnerai leurs coordonnées.} Et même si nous adorons voyager en famille {notre prochain road-trip familial est proche et nous mènera cette année jusqu’en Grèce}, voyager juste à deux, sans contrainte, l’esprit léger, faire des kilomètres (ou pas), visiter plusieurs lieux dans une même journée (!), randonner sans jérémiades diverses et variées… sans des « Je suis fatiguée ! On arrive bientôt ? Tu peux me porter ? J’ai faim… » 😉 S’occuper juste de nous et revenir requinquer à bloc pour affronter le mois de juin toujours généreusement rempli ! En somme, c’était parfait !

Mercredi 23 mai 2018  | Départ matinal de Paris, premier avion à 7h15, une courte escale à Lisbonne avant de rejoindre Ponta Delgada, capitale de São Miguel, situé au sud-ouest de l’île, où nous arrivons autour de 13h {il y a – 2 heures de décalage horaire par rapport à la France}, nous récupérons notre petite voiture de location {115 euros pour les 10 jours une affaire !} et une belle après-midi devant nous. Nous prenons quelques heures pour parcourir Ponta Delgada, ses petites rues sont charmantes, nous mangeons un morceau chez Treze {délicieuses tartines, yaourt + granola & fruits frais et jus de fruits & légumes frais et l’accueil est adorable !} puis nous filons vers l’est (toujours sur la côte sud), rejoindre notre hébergement situé sur les hauteurs du petit village de Povoação pour les trois prochaines nuits.

IMG_0792IMG_0790Notre vue depuis la maison de Carla et João, parfait B&B à prix doux, dans une magnifique maison d’architecte.

petits & grands bonheurs, près de chez nous

Un week-end à Saint-Ouen * 2 | 2

2 mai 2018
IMG_5676

IMG_5626 IMG_5701 IMG_5629 IMG_5627 IMG_5631 IMG_5682 IMG_5706IMG_5658IMG_5657 IMG_5689IMG_5677IMG_5633 IMG_5703IMG_5632IMG_5713 IMG_5709 IMG_5715Dimanche 22 avril 2018 | En fin d’après-midi, son stage terminé, nous avons récupéré notre grande Mila (crevée mais ravie !!) et nous avons profité d’être à Saint-Ouen pour aller faire un tour aux Puces ! Il y avait trop longtemps que nous n’y étions pas allé… Retrouver ces différents marchés si plein de charme que nous avons sillonné des dizaines de fois avec mon papa, lui qui adorait tellement ça ! Brocantes, antiquaires, dépôts-vente en tout genre… Dans toutes les villes où il nous emmenait moi et mon frère enfants, nous passions toujours de longs moments à farfouiller dans ces lieux toujours insolites ! Nous connaissions tous ceux de Biarritz, Bayonne, Anglet et les environs et à chaque vacances au Pays Basque (environ 5 fois par an), d’où était originaire mon papa,  c’était passage obligé dans chacun d’eux, sans oublier le marché aux puces de Bayonne les vendredis matins…

Et je me souviens du Salon des Antiquaires de Toulouse que nous parcourions, du matin jusqu’à la fermeture, sans interruption, hormis un café pour mon papa et quelques barres chocolatées pour moi et mon frère en guise de repas. Il fallait quadriller une à une, les allées des trois grands halls d’exposition jusqu’à la toute dernière ! À la fin de la journée, mes petites jambes étaient toutes flagada ! Mon frère et mon père, les yeux pétillants, si curieux de toutes ces choses d’un autre temps, étaient aux anges ! De mon côté à cette époque, j’avais un peu de mal à y trouver un intérêt aussi grand, et qui méritait qu’on y passe autant de temps… Et puis, petit à petit en grandissant, j’y ai pris goût moi aussi et je partageais avec mon papa, cet amour pour les vieux objets qui ont vécu tant de choses comme il disait, ce qui le fascinait beaucoup !